01 mai 2010

Les très hautes préoccupations de l’Europe

L’Europe compte des millions de chômeurs, les banques continuent de trafiquer autant qu’elles peuvent en dépit des assurances qu’elles ont donné après avoir reçu des milliards d’Euros, les traders continuent à toucher des centaines de milliers d’Euro de prime, la Grèce se casse la figure et risque d’entrainer d’autres pays dans sa chute, le Portugal et l’Espagne commencent à être sur le fil du rasoir, certaines entreprises Européennes délocalisent dans les pays pauvres au mépris des ouvriers Européens, des Dirigeants d’entreprise se font des retraites dorées, et qu’entends je à la radio il y a quelques jours : une nouvelle ultra importante en provenance des instances Européennes : on va interdire par la loi de donner la fessée aux enfants Français !!!... C’est en effet on le conçoit un problème d’importance que la fessée. Des fois que nos jolies petites têtes blondes en soient traumatisées  et produisent des générations futures d’handicapés du comportement !!!...

Mais je me demande : que fait-on pour les parents qui subissent des violences de la part de leurs enfants, parce que justement ils n’ont pas donné de fessées au moment où il le fallait ??.. Les députés en charge sont étrangement discrets sur ce sujet. Ils nous rétorqueront que la fessée n’a jamais résolu les problèmes et que l’autorité doit s’imposer naturellement. Voire ce qu’ils font quand ils sont chez eux !!!..Alors les parents qui vont fesser un peu leur progéniture pour les contraindre à observer un certain respect vis-à-vis des adultes qui les entourent, vont donc être montrés du doigt, qui sait, peut-être la prison !!...Mais où va-t-on ??.. Combien de générations de gamins turbulents qui ont mérité des fessées et les ont reçues après avoir suffisamment poussé leurs parents à bout sont maintenant des adultes déséquilibrés ??.. Et fallait –il pour quelques maniaques de la fessée ou de la gifle, qu’il est par ailleurs facile d’emprisonner ou de ramener à la raison, faire une loi qui va pénaliser l’ensemble des parents et risque de les culpabiliser ??..

Je ne sais pas quels députés Européens (ou autres, je n’ai pas bien entendu) sont suffisamment irresponsables ou décervelés  pour avoir décidé de l’application de cette loi en France, au prétexte qu’elle est appliquée à d’autres pays d’Europe !!!...Car enfin, il y a encore trop de disparité dans les législations des pays Européens pour que ce qui s’applique ici soit forcément applicable là. Et n’en déplaise à ces députés, sans me sentir un tortionnaire, j’ai déjà fessé mes enfants ‘(et quelque fois d’importance) quand ils avaient manifestement trop tiré sur la ficelle. Et je n’ai pas constaté que cela ait nui à leur développement.

 Mais ces CHERS députés (n’ont-ils rien d’autre à foutre) doivent bien sûr justifier de leurs émoluments et de leurs avantages. Je serais curieux cependant de savoir combien de temps ils ont planché sur cette importante question, car je suppose qu’ils n’avaient rien de plus urgent à faire, alors que l’ensemble de l’Europe tremble sur ses bases. 

Alors je me demande : ont-ils en cours une loi qui interdirait aux enfants d’être impolis et violents, ( ce qui par les temps qui courent serait de plus d’utilité que l’interdiction de fesser) et une autre qui interdirait la connerie dans l’ensemble de l’Europe. Mais dans ce cas, leur boulot serait en vrai danger !!!... 

Posté par georges1311 à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les très hautes préoccupations de l’Europe

Nouveau commentaire